Article Télégramme Sport West Team

equipage west team

 

Sur le Tour Voile, Félix Pruvot (38 ans), ancien lasériste de très haut niveau, manage de jeunes régatiers brestois à bord du Diam 24 « West Team - UNB - Ecole Navale ». Un projet basé sur la transmission qui rassemble trois clubs brestois.

> Comment est né ce projet ?
On a eu cette idée avec Erwan Lebourdais. On voulait relancer un projet brestois avec des jeunes. Personnellement, je m’occupais déjà du bateau West Courtage, en 2016 et 2017, avec l’École Navale mais on a souhaité avoir un projet plus compétitif. On a donc monté un club d’affaires d’entreprises de la
région brestoise, centré sur les sports nautiques, notamment la voile. Ensuite, on s’est adossé à l’UNB (Union Nautique Brestoise) qui regroupe les trois clubs de voile du centre nautique du Moulin Blanc : les Crocodiles de l’Elorn, la Société des Régates de Brest et l’Usam Voile.


> Comment l’équipage a-t-il été constitué ?
On a fait des sélections dans les trois clubs. Au final, dans l’équipage, il y en a quatre qui viennent de l’Usam. On a aussi un planchiste, Corentin Guével, issu des Crocos de l’Elorn, un autre jeune de la SR Brest, Thomas Simon et enfin, un marin de l’École Navale. On a quand même pas mal de laséristes (NDLR : Pruvot est coach au Pôle Espoirs à Brest) mais on a également un équipier comme Nicolas Férellec qui a fait un peu de 470 et du Flying Phantom.

> Un planchiste, des laséristes, un ancien du 470 qui navigue maintenant sur un catamaran volant… Ce ne doit pas être simple de faire « prendre la mayonnaise » sur un petit trimaran de 24 pieds ?
Non, ce n’est pas évident, d’autant moins que le projet s’est monté assez tardivement. Du coup, cette année, je suis à bord, à la barre, pour les coacher de l’intérieur. Il n’y a que dimanche où je me suis mis off pour laisser les commandes aux jeunes. On verra bien le résultat (rires) ! À la fin du Tour, l’idée est de faire en sorte que les jeunes continuent à naviguer sans moi pour viser un bon classement « jeunes » l’année prochaine.

> Quel est l’objectif ?
Nous n’avions pas de prétention de résultats cette année, on savait très bien qu’on ne pouvait pas rivaliser avec les pros. Notre objectif est de réussir à faire de belles étapes, c’est exactement ce que l’on a réussi, samedi, où on a pu faire de belles choses. Nous avons été dans le match sur le parcours côtier à Baden. Le but est d’emmagasiner un maximum d’expérience pour les prochaines années. J’aime ce genre de projet basé sur la transmission et le partage. Place aux jeunes !

L’équipage « West Team - UNB - École Navale »
Félix Pruvot, Yaël Poupon, Léo Maurin,
Gaston Morvan, Nicolas Férellec,
Thomas Simon, Corentin Guével,
François Lecoq.