Le bateau : description technique et projet commun

2015 : entrée dans la 3ème dimension

1978, le premier tour de France à la voile se court sur un monocoque, l’Ecume de Mer. 2014 : le choix est fait pour la première fois de courir le Tour de France sur un multicoque, le Diam 24. Il s’agit là d’une petite révolution dans le monde de la course à la voile, qui s’inscrit pourtant dans une véritable continuité. Long de 7,25 mètres et large de 5,62 pour un déplacement de 450 Kg seulement, le Diam 24 est à peine plus court que son lointain ancêtre. Beaucoup plus léger et véloce, il partage cependant avec l’Ecume de Mer les qualités qui ont fait le succès du Tour de France à la voile : un bateau robuste, marin, maniable par un équipage réduit luttant à armes égales. D’une qualité de construction irréprochable, le Diam 24 est sorti des planches à dessin du chantier ADH Inotec de Port-la-Forêt, dont l’expertise dans la construction de multicoques n’est plus à démontrer. Ses qualités en navigation ont déjà été reconnues par tous lors des premières sorties du bateau, qui sera mené par un équipage de 3 à 4 marins dans le cadre d’une monotypie stricte. Celle-ci permettra aux Teams présents sur le circuit de se distinguer les uns des autres par leur seule valeur sportive, dans la plus pure et la plus belle tradition du Tour.

La saison 2015 se déroulera en deux temps :

  • la première partie sera consacrée aux épreuves du circuit Diam 24, avec l’événement phare que représentera le Grand Prix de l’Ecole Navale, au cours duquel se disputera le titre de champion de France de la série.
  • Le début de l’été sera quant à lui marqué par la participation du bateau au Tour de France à la voile, avec un plateau exceptionnel de 31 bateaux aux équipages affutés. Il s’agira là du grand retour de l’Ecole Navale dans cette compétition, à laquelle elle a participé à de nombreuses reprises. Grâce au partenariat mis en place avec West Courtage, elle sera la seule grande école présente sur le Tour 2015.