Interview d'entreprises membres du Lab de la West Team Brest Finistère

Jeudi 2 juillet 2020

– Philippe Bizot –

Clic Systèmes

 Solution logiciel et création informatique à Brest, Finistère

Gwen Fichou Autodistribution Brest

Philippe Bizot a créé Clic Systèmes en 2010. Sa société est spécialisée dans l’informatique et développe notamment des outils de reporting sur-mesure.

Avant de se lancer dans l’entreprenariat, Philippe Bizot a travaillé pendant près de 15 ans dans la Marine Nationale, en occupant un poste informatique sur les sous-marins nucléaires. A la retraite de la Marine, il fonde en 2010 la société Clic Systèmes, spécialisée dans le développement de produits informatiques sur-mesure (outils de reporting, sites Internet…)

Passionné par la voile et les sensations de la glisse, Philippe a placé ses compétences techniques au service de la West Team en développant le nouveau site Internet de la Base de Vitesse. Un travail de longue haleine, qu’il n’a de cesse d’enrichir et de perfectionner. Rencontre.

« Au sein du Lab, nous ne sommes pas là pour faire du business mais avant tout pour parler de voile »

Philippe Bizot

Parle-nous de ta société Clic Systèmes ?

« J’ai créé Clic Systèmes en 2010. Le savoir-faire de notre société repose sur l’exploitation des informations des bases de données des entreprises et leur mise en forme via des sites intranet/internet. La seule limite à la création de ces outils d’aides à la décision étant l’imagination du client. Nous avons démarré avec la société Europcar Bretagne en créant un premier produit dédié à la location de voitures. Nous avons ensuite mené d’autres projets, auprès d’une société exploitant des golfs par exemple, pour laquelle nous avons conçu un logiciel permettant d’optimiser la gestion globale du site, d’effectuer des réservations en ligne, de récolter des statistiques diverses… Pour un autre client évoluant dans le milieu des transports et de la logistique, nous avons créé un outil lui permettant d’optimiser ses tournées, de prévenir ses clients automatiquement, de gérer électroniquement ses documents ou encore d’analyser ses données.. Nous avons aussi un client dans le BTP, pour lequel nous avons créé un logiciel Web favorisant la bonne gestion de son activité (planning des interventions des différents corps de métiers, gestion des projets, gestion des clients, etc..). Au-delà de la Bretagne, l’activité de Clic Systèmes se développe à l’échelle nationale, notamment grâce au réseau Europcar (sud-est et sud-ouest de la France). Néanmoins, notre ambition première vise à rayonner au niveau local, à l’échelle du Finistère.

Clic Systèmes est une petite entité, comptant seulement deux collaborateurs : Guillaume et moi-même. Nos compétences complémentaires nous permettent de développer des produits « sur-mesure » pour nos clients. S’ils sont souvent créés pour des demandes très spécifiques, nos logiciels peuvent être étendus à d’autres domaines et trouver une seconde vie avec une utilisation plus globale. Ils sont en constante évolution en fonction des besoins des clients. Nous proposons également la création de sites Internet vitrines.

Globalement, l’activité de Clic Systèmes est encore peu connue et nous avons un travail important à fournir afin de communiquer sur toute la palette de solutions personnalisées que nous sommes capables de développer. »

Un mot sur l’actualité de ton entreprise ?

« En ce moment nous sommes très sollicités par la société Europcar, qui change d’ERP. Nous devons ainsi mettre à jour notre outil de reporting pour pouvoir le coupler au nouveau système de gestion de la relation clients. Nous profitons de cette refonte pour apporter des améliorations à notre logiciel, avec l’ajout de nouvelles fonctionnalités et l’intégration d’un design plus moderne.

Par ailleurs, nous poursuivons le développement du site Internet de la Base de Vitesse. La mise à jour de ce site nous a été commandée par la West Team fin 2019. Pour Clic Systèmes, cette réalisation intégrant des outils de calculs complexes et inédits relevait d’un défi technique important. Autre difficulté : nous partions d’une page blanche, avec le nécessité de reprendre à zéro tout le système de gestion et d’automatisation des calculs.  Nous nous sommes retroussés les manches afin de sortir le site dans des temps records ! En deux mois et demi, la nouvelle interface était en ligne, sachant qu’il faut compter environ six mois pour mettre au point un projet de cette envergure ! Pour nous, cette mission s’est révélée être une super expérience. Nous avons pu appréhender une autre facette de notre métier, en découvrant des interactions nouvelles avec le logiciel et des techniques que nous ne connaissions pas. Le site est en ligne depuis début mars et nous ne cessons de l’améliorer depuis sa publication. Je suis actuellement en relation avec un professeur d’une école d’ingénieurs de Brest dans le but d’améliorer les calculs du système et trouver de nouvelles pistes de développement. J’aime beaucoup l’idée d’associer plusieurs compétences autour d’un même projet. Le partage des connaissances et des idées est très bénéfique pour améliorer le produit et faire émerger des solutions novatrices. Plus on a de cerveaux, mieux c’est ! »

Comment s’est déroulée ta première rencontre avec la West Team ?

« J’ai connu la West team par l’intermédiaire de Thierry (Perrot), qui cherchait quelqu’un pour développer le nouveau site Internet de la Base de Vitesse. J’ai ensuite rencontré Ewan (Lebourdais) qui m’a présenté le projet plus en détails. L’idée d’associer mes compétences techniques à un projet tourné vers la mer et la voile m’a plu tout de suite. J’y voyais également une belle opportunité de faire connaître Clic Systèmes à l’échelle locale. »

Qu’est-ce qui t’a poussé à rejoindre le Lab, le club d’entreprises de la West Team ? 

« C’est vraiment le côté fédérateur, voire communautaire, de la West Team qui m’a convaincu de rejoindre l’aventure. J’aime l’idée de pouvoir échanger, partager et créer des synergies avec d’autres acteurs du territoire, à l’échelle locale. Le Lab nous permet de découvrir et de rencontrer d’autres personnes, appartenant à des domaines d’activité parfois très éloignés du nôtre. Et pourtant, chacun peut apporter sa pierre à l’édifice, en partageant sa vision, ses expériences et ses bonnes pratiques. Nous ne sommes pas là pour faire du business mais avant tout pour parler de voile. Bien sûr, ces rencontres peuvent donner lieu à des collaborations inter-professionnelles, mais ce n’est pas le but premier. L’ADN de la West Team collait bien avec ce que je recherchais et j’ai accepté de m’impliquer au sein du projet en développant le nouveau site Internet de la Base de Vitesse. »

En quoi le Lab se distingue-t-il des autres réseaux d’affaires ?

« La plupart des groupements d’entreprises que je connais sont portés par une volonté « business » clairement affichée, sans ligne directrice, points communs ou ambition collective en dehors du cercle des affaires. C’est tout l’inverse avec le Lab, qui nous permet par exemple de nous impliquer auprès des jeunes brestois pratiquant les sports nautiques. C’est super important. Il s’agit d’une manière très concrète de porter les ambitions de notre réseau et de promouvoir notre territoire à travers le prisme de la voile sportive. Pour le moment, le Lab est encore un petit réseau d’affaires. Il nous appartient de trouver le bon équilibre pour augmenter nos effectifs sans pour autant perdre l’âme de notre club en la diluant dans un réseau trop important. »

« Dans quelques années, la West Team pourrait prendre la forme d’un label, attestant d’un savoir-faire et d’une ambition partagés par de nombreux acteurs locaux »

Philippe Bizot

Au sein de la West Team, y a-t-il un projet qui te tienne plus à cœur que les autres ? 

« Il y en a deux en fait ! La Base de Vitesse tout d’abord, à travers le développement de son nouveau site Internet. Clic Systèmes est engagé dans ce projet depuis un petit moment et j’ai beaucoup de plaisir à suivre l’évolution de cette nouvelle interface. C’est dans ma nature ; lorsque je crée un outil, j’aime l’exploiter à fond et toujours chercher à le perfectionner. J’ai plein d’idées pour cela ! Lier l’informatique, la technologie et la mer, c’est juste génial !

En parallèle, le Lab m’apporte beaucoup d’un point de vue professionnel. Ce réseau m’offre l’opportunité d’échanger avec les autres membres au sujet de leurs activités, leurs méthodes de travail, leur vision de l’avenir… Ce club d’affaires tourné vers la mer m’ouvre les yeux sur d’autres pratiques et expériences. C’est très enrichissant. »

La West Team en trois mots ?

« Transmission, solidarité, voile. »

Le Lab en trois mots ?

« Échange, convivialité et business »

Comment imagines-tu la West Team de demain ?

« Vaste sujet ! Cela fait à peine un an que j’ai rejoint le projet mais je perçois déjà une belle piste d’avenir pour la West Team. J’imagine notre organisation comme un futur acteur incontournable à Brest et dans le Finistère. La West Team pourrait prendre la forme d’un label, attestant d’un savoir-faire et d’une ambition partagés par de nombreux acteurs locaux. Pour les jeunes régatiers du territoire, rejoindre le projet serait l’assurance de s’inscrire à une véritable école de la vie et de la voile, leur permettant de concrétiser leurs projets sportifs et d’aller au bout de leurs rêves. »

Retrouvez-les en ligne :

Clic Systèmes, solution logiciel et création informatique à Brest

CRÉDITS PHOTOS

Header : © Maxime Poriel – Photo portrait Philippe Bizot : © Droits réservés – © Freepik